Saint-Tropez ... For Ever

Saint-Tropez ... For Ever

Les raisons de la hausse des cambriolages dans le golfe de Saint-Tropez

Publié le mardi 18 octobre 2011 à 15H19 - 2
Agrandir Rétrécir Imprimer Recommander Partager
 
Titre - 14680985.jpg
Cette hausse suit la tendance nationale. Simplement de passage pour la plupart, les délinquants ont tendance à délaisser, dans le Golfe, les résidences secondaires, au profit des bien occupés. (Photo d'illustration S.B)
 

La sécurité a été arrachée, mon passeport, mon portefeuille et mes bijoux ont disparu. Quel cauchemar. » Cambriolée dans sa chambre d'hôtel, l'animatrice de la « Roue de la Fortune», Victoria Silvstedt gardera un arrière-goût amer de ses vacances à Saint-Tropez.
 

Pour autant, les stars ne sont pas les seules cibles privilégiées par les malfaiteurs. Communiqués fin septembre par le ministère de l'Intérieur, les chiffres font état d'une augmentation de 33,2 % de vols à domicile - 389 faits contre 292 en 2010 - dans les résidences principales du golfe et des Issambres.

Liée à l'explosion du cours de l'or, cette hausse n'est pas le seul fait de délinquants chevronnés. « Les temps ont changé. Les voleurs prennent tout et n'importe quoi. Même des tondeuses à gazon, qu'ils vont revendre sur la toile », observe, Patrick Bouiché, patron de Gas sécurité.

Délinquance de passage

« Nous avons affaire à une délinquance de passage. La majorité des faits sont commis hors saison, lorsque la région se vide de ses touristes », appuie le commandant de la compagnie de gendarmerie de Gassin, Frédéric Marc.

Bijoux, matériel hi-tech, coffres-forts blindés en argent liquide : tout y passe. Et les monte-en-l'air ne reculent devant rien. « Ils agissent en plein après-midi, quand les gens partent travailler ou qu'ils font leurs courses », constate le chef d'escadron.

Les victimes, elles n'ont que peu de chances de retrouver leur bien.

Dans le secteur, le taux d'affaires résolues n'excède pas 5 %. Les militaires de la compagnie et les enquêteurs des différentes brigades de recherches sont pourtant loin d'être inactifs. « Selon les créneaux horaires et les lieux où sont commis les vols, nous organisons des opérations de contrôles, dont le rôle est avant tout persuasif », rappelle le commandant Marc.

Excès de frime

Star du paysage audiovisuel français, et des enquêtes-chocs de l'été, Saint-Tropez n'affiche pas les plus mauvais scores en matière de vols à domicile.

Sur les huit derniers mois, on en dénombre 65 dans les résidences secondaires et 35 dans les principales. Néanmoins, c'est bien ici que les malfrats réalisent leurs plus gros coups. Et se délectent des excès de frime. « Les gens sont en vacances et sont là pour se montrer. Les plus gros problèmes ont lieu dans les villas de location »,indique le responsable de Gas sécurité.« Bien souvent, ils n'écoutent pas les conseils qu'on leur donne. Ça ne les dérange pas de garer leur Ferrari devant le portail, et de laisser les clés bien en évidence sur la table de la cuisine ». De l'or en barre, pour les voyous, qui n'hésitent plus à parcourir des milliers de kilomètres, pour se remplir les poches.

 

Source : Cliquez ici



19/10/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres