Saint-Tropez ... For Ever

Saint-Tropez ... For Ever

le jeu de la vérité, version Alain Spada

Titre - 24731076.jpg

Le public n'a pas manqué d'interroger le candidat sur ses idées.

 

"L'erreur n'est plus permise à Saint-Tropez" a d'emblée annoncé le candidat Alain Spada, énumérant tout ce que le maire sortant avait promis... sans le réaliser. Il a aussitôt fait le parallèle avec la frénésie de travaux débutés récemment, "du rafistolage électoral".

Avant de se recentrer sur son programme, des "projets qui mériteront une concertation avec les Tropéziens". L'occasion pour le public de questionner le candidat sur la problématique du logement, l'aménagement de la cité.

Certaines réflexions venues de l'assistance ont été notées: comme l'exemple développé par un fiscaliste citant l'île de Ré qui, depuis la loi de finance 2013, bénéficie d'un régime spécifique sur les droits de succession. Pourquoi pas Saint-Tropez, a-t-il avancé.

Réagissant à une question sur l'activité économique, Alain Spada a aussi suggéré que les droits de terrasse pourraient être moins élevés pour les commerces ouverts à l'année.

Voici, un échantillon des questions qui ont été particulièrement discutées.

Précisez vos intentions au sujet d'une médiathèque?

On pense qu'il serait judicieux d'installer une telle structure dans l'îlot Gambetta, où est déjà située la bibliothèque jeunesse. Avec à côté, l'installation du musée des peintres tropéziens dans la maison Pégurier, qui est un lieu magique. La vie sociale et économique doit se recentrer autour du cœur du village.

Que proposez-vous pour l'entrée du village?

C'est indispensable de réimaginer l'entrée du parking du port. On pourrait envisager l'accès au début de l'avenue Leclerc afin d'éviter le flux de véhicules.

Vous avez évoqué une salle des congrès: qu'en est-il?

Il y a très peu d'espaces dans le village. Il y avait le terrain Desderi, qui est pris maintenant.

La cour du Papagayo est l'un des derniers. On devra l'acheter au prix du marché... si le terrain est à vendre. Sur le port, c'est le lieu idéal, accessible avec le parking. Je vous rappelle qu'il y a eu par le passé des galas de boxe à cet endroit. Mais cela ne devra pas devenir un port mort: les chantiers navals doivent rester.

Comment revenir en arrière pour les terrains de l'hôpital?

Je vous rappelle, qu'en 2003, alors opposant, Jean-Pierre Tuveri se battait contre un projet livré aux promoteurs sur les terrains de l'hôpital. Il a changé d'avis. Il y a un recours actuellement: c'est le tribunal qui annulera (ou non) la délibération du conseil municipal.

Alors que c'était l'occasion de repeupler le village avec des logements réservés qu'aux Tropéziens. Idem pour la cité Mistral (terrain DCNS): le maire a un programme pour changer encore Saint-Tropez. Je pense qu'avec cette quinzaine de villas, on peut proposer de l'accession à la propriété à des Tropéziens, à condition de conserver ce bien pendant au moins 20 ans.

Que va devenir la cave coopérative?

Aujourd'hui, on ne connaît pas exactement le projet qui disposera de cinq étages. Le maire dit qu'il n'y en aura que trois. Je ne vois pas un promoteur s'arrêter à un certain niveau, s'il peut en faire plus. On va défigurer encore plus le quartier.

(intervention dans la salle) Cela va être de pire en pire au niveau des embouteillages!

Oui, ce sera bouché pour sortir de là. On est en train de charger le cœur de ville en parkings. Et il y en aura un supplémentaire pour un autre projet dans la montée de cette même avenue. Avec tous ces nouveaux bâtiments, c'est le quartier de la Défense que l'on est en train de faire le long de l'avenue Roussel.

Le cercle naval est-il à vendre?

Oui, c'est un patrimoine intéressant. Mais la Marine ne vendra pas à n'importe qui. La ville est en bonne position. Moi, j'ai des contacts.

On annonce que la librairie du port va fermer: que peut faire la mairie?

La municipalité peut agir. Si on perd la librairie sur le port, c'est une catastrophe. Ramatuelle, pour garder son boulanger, lui a loué un bien. La ville pourrait faire la même chose avec l'office de tourisme à côté de Sénéquier, avec une location à un tarif avantageux. Il faut sauver la librairie: dites-le à votre maire quand vous le verrez!

 

Source : Cliquez ICI



20/03/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres