Saint-Tropez ... For Ever

Saint-Tropez ... For Ever

Une pléïade d’écrivains sur la place des Lices...

Sur des tables, des piles de livres. Et derrière la table, un écrivain attend le lecteur, un stylo à proximité, pour un échange, un achat et une dédicace. Mercredi 9 août, c’est un salon du livre original qui s’est déroulé à Saint-Tropez, en soirée, autour de la fontaine de la place des Lices. Organisées depuis 10 ans à l’initiative de Pierre Defendini, les Nocturnes littéraires sont venues pour la première fois dans la ville qu’affectionnait, entre autres gens de plume, Colette et Boris Vian, à l’invitation de la municipalité qui était représentée par le maire Jean-Pierre Tuveri et le premier adjoint, Claude Bérard..

Parmi la trentaine d’écrivains présents, les lecteurs attentifs ont pu reconnaître Richard Bohringer, l’auteur du cultissime « C’est beau une ville la nuit », l’auteure de polar Maud Tabachnik (« La mémoire du bourreau », « La honte leur appartient ») ou bien encore son collègue Michel Quint, célèbre depuis que son court roman « Effroyables jardins » a connu les faveurs du cinéma. Mais bien d’autres auteurs ont intéressé le public, dans des domaines aussi variés que la littérature jeunesse, fantastique, sentimentale, les Nocturnes littéraires présentant un large panel de la production littéraire nationale ou régionale, grâce aussi à la collaboration de la Librairie de Cogolin et de sa jeune et dynamique gérante, Nathalie Sokoloff.

A noter la présence de plusieurs auteurs tropéziens ou établis à Saint-Tropez : Cécilia Norick (« L’oiseau rebelle de Cuba », « Nourritures marines ») , Delphine Delannoy-Lillini (« Et chante la pluie », « Amie, ne pleure pas »), Henri Prévost-Allard (« El Tigre », « Contes tropéziens », « Saint-Tropez d’antan »…).

 

Source : Cliquez ici











20/08/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres