Saint-Tropez ... For Ever

Saint-Tropez ... For Ever

Saint-Tropez : les anciens commerçants font de la résistance

Si au fil des décennies le village ne prend pas une ride, son allure évolue. Au gré des modes? Et oui, même le vieux Provençal à l’accent et au caractère intacts doit s’adapter à la fantaisie de ses invités estivaux.
Car, le lieu est devenu un véritable laboratoire de tendances où les enseignes jouent des coudes - et des billets - pour une place au soleil. Ce ballet animé entraîne chaque saison les commerçants dans une course à l’emplacement, attisant toutes les curiosités.
Roseline Moreu, gardienne du temple « Les Galeries Tropéziennes » depuis 1975, observe d’un œil sage.
 « Autrefois, l’originalité des commerces primait, se souvient-elle. Choses, Lulu Couture, Vachon, Fitzgérald…se partageaient le port.Hermès, unique représentant du luxe, se trouvait à la Ponche. » Un temps bien révolu. La boutique Schaming, la droguerie Denans ou encore le bazar «Chez Eugénie» s’en partagent le souvenir. Des témoignages démontrant que les " anciens" sont contraints à faire de la résistance pour continuer à exister .

Source : Cliquez ICI



22/07/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres