Saint-Tropez ... For Ever

Saint-Tropez ... For Ever

Saint-Tropez. Création de logements sociaux : l'enquête publique est close

Saint-Tropez. Création de logements sociaux : l'enquête publique est close_1

 

L'enquête publique sur le projet de modification du plan d'occupation des sols (POS) pour la transformation du terrain de l'ancien hôpital en logements sociaux s'est terminée vendredi. Le commissaire enquêteur, Hervé Gautier, a donné ses derniers rendez-vous en mairie.

Cette enquête avait commencé le 18 juin. La consultation de l'ensemble du dossier était alors possible à l'hôtel de ville. Les habitants pouvaient, s'ils le souhaitaient, noter leurs inquiétudes et recommandations dans le registre d'enquête publique.

Bon sur le principe

À la lecture de ce registre, plusieurs commentaires se rejoignent. Une des problématiques majeures soulignée : le bâtiment prévu devrait faire douze mètres de haut, quinze mètres au maximum. Les associations et un certain nombre d'habitants considèrent que cela serait « monstrueux » et « détruirait le paysage », puisque toutes les autres bâtisses alentours ne sont hautes que de six mètres. De même, la volonté de faire au sommet de cette construction un toit terrasse, alors que cela est interdit dans le centre-ville classé, a suscité de vives critiques.

Vient ensuite la problématique du futur parking souterrain. Certaines remarques évoquent le risque qu'une « source naturelle souterraine soit détournée ». De plus, ce parking pourrait créer de « graves » difficultés de circulation routière, alors qu'aucun agrandissement de l'avenue Foch ne semble prévu pour l'instant.

Néanmoins, la majorité des personnes ayant écrit dans le registre est unanime : construire des logements près du centre-ville est, sur le principe, une très bonne idée. Contre le dépeuplement que subit la cité du Bailli depuis plusieurs années, cent vingt logements réservés en priorité aux actifs de la ville paraissent être une solution adaptée.

Pouvoir consultatif

Le commissaire enquêteur a reçu les habitants à plusieurs reprises pour répondre à leurs questions sur le projet. « La majeure partie des questions porte sur le parking souterrain. » Hervé Gautier a pris en compte leurs commentaires, inscrits dans le registre ou lors des entretiens en mairie. Il rédigera ensuite un rapport et une analyse. Puis émettra un avis, favorable ou non, en guise de conclusion. « Je n'ai qu'un pouvoir consultatif. Même si j'émets un avis défavorable, cela n'interdit pas à la commune de construire », explique-t-il. Hervé Gautier rendra son rapport dans un mois. Qui sera alors soumis à la délibération du conseil municipal.

 

Source : Cliquez ici



31/08/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres