Saint-Tropez ... For Ever

Saint-Tropez ... For Ever

La 454e Bravade de Saint-Tropez !

Les coups de feu ont résonné toute la journée lors de la bravade.

 

Qu'appelle-t-on un miracle? Un événement qui n'avait, a priori, aucune chance de se produire et qui arrive. La longévité de la bravade tropézienne en est-il un ? Qui sait ?

454 ans de ferveur intacte, des participants toujours aussi nombreux, tellement pénétrés de leur rôle durant ces deux jours où la cité s'affranchit symboliquement de la République, mais encore et surtout des enfants.

Enseigne, et major de l'enseigne, le regard aussi concentré, aussi sérieux, alors qu'on est à l'ère des jeux électroniques et de la futilité, et pourtant si conscients d'être les héritiers symboliques d'un demi-millénaire de tradition et si prompts à revêtir des habits qui ne sont pas de leur génération.

Hier encore, place de l'hôtel de ville, Louis Dounier et Baptiste Casorla-Meyffren ont prouvé que le miracle de transformer des ados insouciants du XXIe siècle en petits gardiens de l'histoire de leur village pouvait se produire. Pendant ce temps, leurs aînés, le capitaine de ville Fabien Moulet et son major, Sébastien Moulet menaient avec brio les troupes multiséculaires de la cité.

La pique et le drapeau tournoieront encore jusqu'à ce soir, pour que l'espace d'un instant la cité retrouve ses libertés et que saint Tropez continue de veiller sur ses enfants.

 

Source : Cliquez ici



17/05/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres