Saint-Tropez ... For Ever

Saint-Tropez ... For Ever

Désenclavement en route au rond-point de la Foux...

Désenclavement en route, au rond-point de la  - 15692021.jpg

Avec la création de cette nouvelle voie d'insertion, les automobilistes qui souhaitent se rendre à Cogolin n'auront plus à passer par la Foux. Une avancée non négligeable !

 

En matière de circulation, il n'existe sans doute pas de sujet plus sensible que celui-là. Le désenclavement de la Foux, c'est, pour beaucoup, trente ans d'inertie politique. Des études en pagaille. D'inlassables débats. Et, surtout, des centaines de milliers d'automobilistes qui, bloqués dans cet inextricable nœud routier, s'arrachent les cheveux à longueur d'été… Néanmoins, deux ans après l'ouverture d'une voie d'insertion, dans le sens Cogolin - La Croix-Valmer, une étape, cruciale, est en passe d'être franchie. Depuis quelques semaines, les ouvriers d'Eiffage travaillent à la construction d'une nouvelle déviation, reliant les Marines de Cogolin au rond-point de Fontmourier.

 

Études pour un transport en site propre

 

« Avec la création de cette deux fois deux voies, les gens qui se rendent à Cogolin, ou à La Croix-Valmer, n'auront plus à passer par la Foux, et ils éviteront les feux. Ce chantier, relativement simple, sera achevé avant l'été. Sa durée initiale est de cinq mois »,précise le directeur du service des routes, Lucien Matuszak. Le coût des travaux, lui, s'élève à un peu plus d'un million d'euros.

 

Fort de cette avancée, le conseil général doit maintenant s'attaquer au plus gros du dossier : le désenclavement du golfe. « L'objectif est de donner plus de fluidité à la circulation, sur l'ensemble du territoire. Des études viennent d'être lancées, pour la mise en place d'un transport en commun en site propre, reliant Sainte-Maxime à St-Tropez. Les pistes piétonnes et cyclables seront, bien entendu, conservées », avance le conseiller du canton de Grimaud, Bernard Rolland. « Avec le bus à deux euros, le conseil général a déjà gagné la bataille du tarif. Si demain, nous remportons celle du temps, nous aurons franchi un pas important, dans le développement du service public »,appuie-t-il.

 

Travaux sur la CD 25

 

À partir du 20 février, d'importants travaux débuteront, enfin, sur la CD 25 à Sainte-Maxime. À hauteur du quartier des Charles. Ce chantier, de six millions d'euros, sera entièrement financé par l'État. « Quarante millions d'euros ont été débloqués, pour la rénovation de cette voie. C'est un investissement fort pour demain »,répète Bernard Rolland. Reste un point, et non des moins problématiques pour les habitants du golfe : l'avenir du contournement ouest de la commune.

 

Lors de ses vœux, le maire de Sainte-Maxime, Vincent Morisse, s'est montré clair sur la question. « Des études sont en cours, le projet avance bien… Un problème financier se posera, mais je sais qu'avec le comité des élus, et tous nos partenaires, nous appuierons ce dossier, afin qu'une issue soit rapidement trouvée ».

 

Patience, donc…

Source : Cliquez ici

 

 



19/01/2012
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres