Saint-Tropez ... For Ever

Saint-Tropez ... For Ever

De Saint-Tropez à Los Angeles, le rêve fou d'une créatrice...

De St-Tropez à Los Angeles le rêve fou d'une  - 28920948.jpg

Chez elle à Saint-Tropez, Ingrid Moncuit dessine, imagine et crée toute seule les modèles de ses tee-shirts, robes ou jean's. Sa première collection arrivera à Saint-Tropez au début de l'été.

Ingrid Moncuit a changé radicalement d’orientation professionnelle pour lancer $am & Joe, sa marque de vêtements conçus en Californie, mais imaginés ici.

D'animatrice au pôle enfance de Saint-Tropez ou surveillante de baignade à créatrice de mode. Après sept ans de bons et loyaux services à la mairie, Ingrid Moncuit tente le grand écart.

Depuis février, elle est officiellement à la tête de $am & Joe, sa petite entreprise et, surtout, la première marque de prêt-à-porter entièrement créée par ses soins*.

«Je me suis mise en disponibilité de mon travail à la mairie», précise-t-elle. Au cas où l'aventure tournerait court... Déterminée et ambitieuse, elle a toutefois mis tous les atouts de son côté pour réussir son pari. C'est même le plus grand défi de sa vie professionnelle. Sous forme de retour à ses premières amours artistiques: «J'ai toujours aimé dessiner, faire de la couture et créer des choses. Je pensais depuis deux ans à me lancer dans une nouvelle aventure. J'ai finalement franchi le pas l'année dernière.»

Un tissu américain spécial

En hommage à Joe Cocker et Sam Cooke, deux artistes qu'elle apprécie depuis toujours, Ingrid Moncuit nomme sa marque de vêtements $am & Joe. Avec une signature artistique: la sienne. Et un slogan, «Made in Los Angeles, Created in Saint-Tropez», apposé sur chaque vêtement. Deux endroits légendaires, qui font frissonner de plaisir à leur simple évocation...

Mais dans un monde de la mode si concurrentiel, où l'originalité et la qualité doivent à tout prix faire la différence, elle ne compte pas les heures. Ses créations s'appuient sur un tissu américain spécial: «Il ne se froisse pas et sèche très rapidement.» Dans sa première collection, elle donne la part belle à la musique et au streetwear détendu avec des tee-shirts hommes et femmes, à l'esprit Woodstock par exemple, ou des jean's customisés par ses soins comme celui version Clint Eastwood:«Je retravaille à ma façon des photos libres de droit.»

L'atout financier des Etats-Unis

Un déclic s'est produit à Los Angeles: «Je me suis rendu compte que c'était plus intéressant financièrement de faire fabriquer mes vêtements là-bas. J'ai pris contact avec Jomsy Fashion, une société qui apporte son aide aux créateurs», explique-t-elle.

Après plusieurs séjours californiens, l'heure est désormais à l'attente. Validés, tous ses modèles sont en cours de fabrication dans une usine de Los Angeles. Ils débarqueront à Saint-Tropez au début de l'été. «Dans un premier temps, je ferai de la vente en ligne sur mon site Internet et je vais utiliser les réseaux sociaux.»

Quoiqu'il advienne, elle n'aura «aucun regret». Mais en attendant sa première livraison, Ingrid Moncuit avoue être «prête à déplacer des montagnes» pour que $am & Joe devienne une marque qui compte dans le milieu de la mode à Saint-Tropez. C'est en effet tout ce qu'on peut souhaiter à son ambitieux projet.

http://www.varmatin.com/saint-tropez/de-saint-tropez-a-los-angeles-le-reve-fou-dune-creatrice.2107143.html



06/05/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres