Saint-Tropez ... For Ever

Saint-Tropez ... For Ever

Bernard Tapie et ''son héliport'' : Guerre des voisins à Saint-Tropez


Heureux propriétaire d'une somptueuse demeure à Saint-Tropez,Bernard Tapie ne fait pourtant pas l'unanimité parmi ses voisins. En cause ? Selon ces derniers, le richissime homme d'affaires serait en train de se faire construire un héliport...


Si la décision de s'offrir un héliport n'est pas rare à Saint-Tropez, le choix de Bernard Tapie fait grand bruit. Le nouveau propriétaire du groupe Hersant Média (qui comprend, entre autres, les titres La ProvenceVar-MatinNice-Matin ou encore Corse-Matin) s'est offert La Mandala l'été dernier pour la coquette somme de 47 millions d'euros selon Le Parisien qui révèle l'histoire. Une somptueuse demeure située sur les hauteurs de la presqu'île ayant appartenu à l'héritière Catherine Schneider, cinquième femme de Roger Vadim. Petit problème. L'été, la circulation devient impossible, et comme beaucoup de richissimes propriétaires, Bernard Tapie aurait opté pour le vol en hélico, en attestent les aménagements au milieu d'un parc boisé et protégé.

"Jusqu'ici, personne n'avait fait construire un héliport privé dans le quartier, confie une riveraine au ParisienCela existe ailleurs à Saint-Tropez, car les gens fortunés trouvent parfois plus chic et plus pratique, l'été, de se déplacer en hélicoptère pour éviter les embouteillages. Mais la colline du Moulin-Blanc, la plage des Canoubiers, etc., c'est un endroit très naturel et très tranquille." Courrier a donc été envoyé au maire de la commune, Jean-Pierre Tuveri, concernant ces travaux dont la légalité serait également remise en cause. Yves Thorailler, président de l'association Pouvoir vivre à Saint-Tropez et professeur de droit, explique ainsi que "la zone est un espace boisé classé", et qu'à moins d'avoir obtenu une dérogation, il est interdit de faire des travaux ou de couper des arbres.

Du côté de Bernard Tapie, déjà soumis à une forte pression avec l'affaire du Consortium de réalisation (CDR) dans la cession du Lyonnais, on réfute les accusations. "Contrairement à ce que dit la rumeur, nous n'avons pas coulé une dalle en béton mais réalisé un terrain stabilisé, comme pour un terrain de boules. Cet espace sera utilisé comme parking", assure David Granata, l'architecte en charge de l'aménagement. Surface dudit parking ? Pas moins de 500 m², de quoi mettre environ 40 voitures, sans compter l'abri sous lequel il est possible de garer 5 voitures. Quant aux pins maritimes coupés, l'architecte annonce qu'ils seront remplacés, comme l'a demandé la mairie. "Les arbres ont même déjà été achetés pour 50 000 euros", ajoute-t-il.

Pour sa part, le maire de la cité provençale assure ne pas se souvenir de cette demande adressée à Bernard Tapie et n'a "aucune information particulière à communiquer sur ce dossier".

Source : Cliquez ici



22/05/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres