Saint-Tropez ... For Ever

Saint-Tropez ... For Ever

Accidents : tristes records sur les routes

Accidents : tristes records sur les routes du - 14392581.jpg

Des larmes et un profond silence. Jeudi matin, l'équipe du Café de France, à Sainte-Maxime, était en deuil. Tout le monde pleurait la disparition de Gabriella Nocera. Cette jeune serveuse, âgée de 34 ans et d'origine italienne, a été victime, la veille, d'une violente collision (lire Var Matin du 16 septembre) sur la RD 98, entre Gassin et Saint-Tropez. Son compagnon, Gilles - commis de cuisine dans le même établissement et qui pilotait la grosse cylindrée - est toujours dans le coma. Un drame de plus sur les routes du Golfe...

Grimaud : série noire sur la RD 61

Des plages de Pampelonne au carrefour de la Foux, les accrochages se multiplient. Depuis le début de l'année, onze personnes (dont six entre le 1er juillet et le 20 septembre) ont encore perdu la vie. Les casernes de Saint-Tropez et de Cogolin-Grimaud détiennent le triste record du nombre d'interventions sur l'asphalte.« Entre juin et août, nous avons réalisé 276 secours routiers. Les chiffres sont en constante augmentation », observe le capitaine Serge Denebourg.

À titre de comparaison, au plus fort de l'été, les sapeurs-pompiers de Cavalaire n'en comptaient qu'une cinquantaine...

La route départementale (RD 61), reliant Port-Grimaud à la zone du Grand Pont, a été particulièrement touchée par cette série noire.

Au mois d'août, cinq jeunes Maximois, et un commerçant cogolinois ont subi de graves sorties de route. « Nous avons eu aussi de gros accidents, sur la route de la Môle, entre Bormes-les-Mimosas et Cogolin, et sur la RD 558 (route qui mène à la Garde-Freinet, N.D.L.R.), deux motards ont été fauchés et sérieusement blessés », constate le chef de centre.

À Saint-Tropez, les pompiers frôlent la barre des 400 interventions, pour la seule période de juillet-août. « Le début de saison a été calme, en raison du mauvais temps, mais tout s'est accéléré en août. La RD 61 et la route des plages sont particulièrement accidentogènes »,relève le capitaine Michel Seitz, commandant du centre de secours de Saint-Tropez-Gassin. À l'aube de ce dernier trimestre, les chiffres sont éloquents. Le nombre d'accidents est en baisse, mais on compte déjà quatre décès de plus qu'en 2010. Prudence, donc.

 

Source : Cliquez ici



21/09/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres