Saint-Tropez ... For Ever

Saint-Tropez ... For Ever

Var : deux rosés à la pointe...

La presqu’île de Saint-Tropez ne manque plus de crus dignes de figurer sur les bonnes tables. La concurrence est sévère et pour se distinguer il faut, outre... communiquer, faire preuve d’irréprochabilité quant aux process de vinification et à la gestion du territoire.


Château Malherbe est de ceux dont on peut garantir le sérieux et la volonté de bien faire. Depuis quatre générations à Bormes-les-Mimosas, la famille Ferrari cultive la vigne avec bonheur en respectant la nature et le terroir. Dans un environnement paradisiaque, Sébastien déploie tout son talent pour produire des vins des trois couleurs. Deux rosés se placent en avant et participent à la renommée du domaine.

Château Malherbe rosé 2013

Ce rosé d’initié s’affirme comme un grand rosé de gastronomie. Il est issu de 90% de Grenache et de 10% de Rolle pour la vigueur et le gras. C’est un rosé de saignée, doté d'un fort caractère. Sa robe d'un rose limpide, est profonde. Le nez est d’une fraîcheur surprenante, à la fois floral et fruité, où dominent des notes de fruits exotiques. La bouche est souple, ronde, généreuse et possède une minéralité qui lui donne corps et longueur, avec une fraîcheur persistante. Malherbe, qui se partage à l’apéritif entre amis, sur une assiette d’oursins, sur une côte de bœuf, une volaille ainsi que sur la cuisine méditerranéenne. Et toujours sa fameuse bouteille noire marquée d’un cachet de cire. Un flacon élégant qui correspond parfaitement à la philosophie d’excellence du domaine et son amour du bel ouvrage.

Rosé Malherbe 2013 - 19 €-  38 € le magnum - propriété et meilleurs cavistes

Château Malherbe la Pointe du Diable rosé 2013

Assurément différent du rosé du Château Malherbe, celui de la pointe du Diable est un vin au caractère bien trempé qui bénéficie de saveurs salines. L’encépagement diffère : 60% de Grenache et 40% de Cinsault pour le fruité et la souplesse. Et nous sommes surtout proches de la mer, dont les embruns caressent la vigne et lui donnent fraîcheur et vivacité. La robe est dense, avec une tonalité d’un rose soutenu. Le nez de cette Pointe du Diable exhale la garrigue et les petits fruits rouges vifs et croquants. La fraîcheur nerveuse explose aussitôt, des notes iodées se déclarent en bouche, laquelle s’achève sur des notes minérales et salines. Pour la sortie du millésime 2013, la Pointe du Diable dévoile une nouvelle bouteille, d’une élégance avérée

La Pointe du Diable 2013 - 15 € - 84 € le magnum - propriété et meilleurs cavistes 

Château Malherbe 
83230 - Bornes-les-Mimosas

 

Source : Cliquez ICI



13/05/2014
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 38 autres membres