Saint-Tropez ... For Ever

Saint-Tropez ... For Ever

Décou­vrez le Gaïo choisi par Léonardo Di Caprio pour faire la fête à St-Tropez...

Ce temple de la nuit tropé­zienne s’offre une deuxième jeunesse

 

leonardo-dicaprio.jpg

 

 

Le Papa­gayo, rebap­tisé le Gaïo, fête ses 55 ans. De Claude François à Brigitte Bardot en passant par Leonardo Di Caprio ou Adrien Brody, ce célèbre établis­se­ment tropé­zien a toujours su atti­rer des stars pour y faire la fête.

 

Il y a 55 ans nais­sait le Papa­gayo, endroit incon­tour­nable de la nuit tropé­zienne. C’est là que Claude François, simple batteur à l’époque, débuta sa carrière de chan­teur et trouva l’ins­pi­ra­tion pour son mega­tube Cette année-là. Brigitte Bardot y a donné de nombreux cours de déhan­ché et Johnny Hally­day et Eddy Mitchell mit le feu jusqu’à l’aube. Frank­lin Malor­tigue 29 ans, a repris le flam­beau de son père et son oncle qui avaient créé cette boîte de nuit. Lui, qui orga­ni­sait enfant ses boums d’an­ni­ver­saire dans le célèbre établis­se­ment, a vu défi­ler des stars du monde entier. Il a décidé de redon­ner un nouveau souffle à ce lieu mythique rebap­tisé « Gaïo ». On y déguste une excel­lente Nikkei food ( fusion de cuisine péru­vienne et japo­naise) et des cock­tails à base de Pisco ou de saké entre deux happe­nings de danseurs ou magi­ciens. « L’idée était de conser­ver ce sens de la fête typique­ment tropé­zien qui consiste à ne pas se prendre la tête », s’amuse Frank­lin Malor­tigue. Leonardo DiCa­prio, Tobey Maguire ou Adrien Brody y ont passé des moments endia­blés lors de leur passage cet été dans le plus célèbre petit village du monde.

 

Pour visionner les visuels et Source de l'article : Cliquez ICI

 



17/08/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres